Inviter une fille chez soi : 5 règles que tu dois t’imposer pour lui plaire

Testez vos chances

Avant de continuer la lecture, avez vous fait le test pour savoir si vous avez les capacités de séduire une femme ?

EFFECTUER MON TEST GRATUIT

Quand inviter une fille chez soi ? En effet, on se demande souvent quel est le bon moment pour le convoiter. Même si le courant passe bien, évitez de lui suggérer de passer la soirée chez vous au premier rendez-vous. Attendez au moins le second, elle sera plus réceptive : les chances de refus sont moindres.

Lorsque le bon moment est venu, la problématique demeure dans la façon dont vous allez exposer la proposition. L’approbation ou le refus va également dépendre de la manière dont on va inviter une fille chez soi. Vous devez sortir une excuse, même si celle-ci paraît aussi débile. Vous avez plus de chance qu’elle accepte si vous lui dites une phrase comme « ça te dit de venir à mon appartement pour voir mon chat qui sait marcher sur ses deux pattes ». Même si ce n’est pas le but principal lorsqu’on souhaite inviter une fille chez soi, il y a plus de chances qu’elle accepte. Évitez d’exposer votre proposition avec des phrases du type « ça te dit de finir la soirée chez moi bien au chaud : tu t’y sentiras beaucoup mieux que seule dans ton lit ». La fille comprendra directement où vous voulez en venir et elle pourrait refuser.

Inviter une fille chez soiLorsqu’elle finit par accepter votre proposition, il ne faut pas rater cette occasion pour faire encore bonne figure. Le but n’est pas de l’emmener jusqu’à votre lit, car ceci risque de lui contrarier. Allez-y petit à petit et ne brûlez pas les étapes.

Découvrez à travers ce dossier les principales règles que vous devez vous imposer pour lui plaire lors de cette fameuse invitation dans votre zone de confort.

REGLE #1 : Bien se préparer avant de la ramener chez soi

Quand vous avez la confirmation qu’elle va venir chez vous, vous devez préparer le terrain. Vous devez garder l’impression que vous avez dégagée lors du premier rendez-vous. Il ne faut pas qu’elle soit déçue. Elle le saurait si vous êtes un jeune homme bien apprêté ou que votre demeure ressemble à une vraie porcherie.

Inviter une fille chez soi revient à consolider cette première impression, donc mettez tout en œuvre pour éviter toute déception. Chacun peut avoir sa liste d’organisation, mais lorsqu’on a un intérieur sens dessus dessous, on ne sait plus par quoi commencer. Pour vous aider à préparer le terrain, voici le minimum de chose que vous devez faire.

Testez vos chances

Avant de continuer la lecture, avez vous fait le test pour savoir si vous avez les capacités de séduire une femme ?

EFFECTUER MON TEST GRATUIT

Faire le ménage : ce n’est pas notre point fort à tous, mais il faudra s’y mettre. Passez l’aspirateur au moins dans les pièces principales de la maison pour donner cette bonne impression. Vous n’êtes pas obligé de faire briller tous les meubles, elle peut comprendre que vous êtes un homme. Si vous n’avez vraiment pas le temps, vous pouvez prendre une femme de ménage, la fille ne va pas demander si c’est vous qui avez fait le nettoyage.

Ranger : la fille que vous allez convier chez vous ne doit pas voir vos chaussures qui traînent partout dans la maison. Elle ne doit pas retrouver sur le dossier de votre canapé un tas de vêtements. Lorsqu’on veut inviter une fille chez soi, il faut faire le minimum de rangement et se débarrasser de tout ce qui traîne par terre pour qu’elle puisse se déplacer plus facilement.

Aérer la maison : après ces quelques heures de ménage, pensez également à ouvrir les fenêtres pendant quelques minutes. Quand la fille sera chez vous, elle n’aura pas l’impression d’étouffer.

Mettre l’intérieur à la bonne température : si elle se rend chez vous dans la journée, ce ne sera pas si problématique, mais si elle vient pour dîner, il ne faut pas qu’elle tremblote de froid. Pour ce faire, utilisez le chauffage à la bonne température. Petite astuce : augmentez la température de quelques degrés avant son arrivée et remettez-le à 19 °C. Ceci va lui donner l’envie d’enlever son grand pull. Faites attention à ne pas faire de votre maison un vrai sauna.

Créer une ambiance « romantique » : même si vous n’avez pas encore conclu avec cette fille, il faut tout de même lui réserver un accueil chaleureux : on ne sait pas ce qui peut se passer durant cette soirée. Pour ce faire, sortez le grand jeu : lumière tamisée, bougies parfumées, bâtons d’encens, bonne musique… Même si vous voulez l’impressionner, ce n’est pas une raison d’en faire des tonnes. Inviter une fille chez soi n’implique pas forcément « préservatifs sur la table de nuit », « pétales de rose depuis le salon jusqu’à la chambre à coucher », « grand cœur sur le lit »… Elle peut trouver ces éléments un peu trop flagrants.

Faire ses courses : que vous invitiez votre famille, vos amis ou une fille chez vous, vous devez avoir le minimum dans votre réfrigérateur. Vous devez être en mesure de proposer à boire ou à manger. Notez également que tout le monde ne mange pas et ne boit pas comme vous. Donc, si vous n’avez que des bières dans votre réfrigérateur, faites vos courses. Prenez des boissons et des aliments qu’elle pourrait apprécier.

Ramener une femme à la maisonVoilà, pour ce qui est des préparations à faire chez vous. Le jour J, il est normal de se sentir un peu stressé, car on veut vraiment lui plaire. Le jour venu, vous aurez deux choix :
– Fournir votre adresse à la fille et l’attendre tranquillement chez vous,
– Lui donner un point de rencontre qu’elle connaît et venir la chercher pour aller chez elle.

Libre à vous de prendre la décision qui vous convient le mieux, mais nous vous conseillons la seconde option. Ceci vous permettra de ne pas trop stresser. Si vous l’attendez chez vous, vous risquez de faire mille pas avant qu’elle arrive. Si vous lui donnez un point de rencontre, vous allez pouvoir venir la chercher et vous promener avant d’aller chez vous. Cette solution vous permettra de soigner encore plus votre image : la fille ne va pas se dire que vous l’avez invité pour uniquement coucher avec elle. En allant vous promener, vous allez passer plus de temps avec elle et ceci va créer une bonne complicité. Vous vous sentiriez plus à l’aise lorsque vous arriverez à la maison.

REGLE #2 : Être galant et proche d’elle pour qu’elle se sente chez elle.

Pour lui plaire, que ce soit au restaurant ou chez vous, vous devez rester galant et proche de la fille. Ces éléments peuvent se traduire par petites marques d’attention. Vous pouvez, par exemple, la complimenter sur sa tenue ou sur sa coiffure pour qu’elle craque sur vous. Dès son arrivée, n’oubliez pas de lui débarrasser de ses affaires. Si vous êtes au salon pour discuter, pensez à lui proposer à boire et à manger. Vos belles paroles ne vont pas la rassasier, et même si vous avez préparé un festin pour le dîner, vous devez lui servir quelque chose avant de passer à table : c’est la moindre des choses pour bien accueillir un invité. Demandez également si elle a besoin de quelque chose comme un verre d’eau.

Lorsqu’on envisage d’inviter une fille chez soi, c’est qu’on a un but précis. Une fois chez vous, ne vous focalisez pas trop sur cet objectif : vivez le moment présent. Vous ne savez pas ce qu’elle peut vous sortir après quelques minutes de discussion. Notez également, messieurs, que les femmes arrivent à discerner ces hommes qui s’intéressent à elles pour coucher. Elles n’ont pas honte de vous abandonner en plein milieu du repas si elles détectent que c’est votre objectif principal.

Pour être galant et respectueux envers la lady, vous devez suivre son rythme. En lui laissant le contrôle du temps et du reste, vous allez la mettre plus à l’aise. Allez-y doucement et faites-lui comprendre que vous n’allez rien faire sans son consentement. Au cas où elle se sentirait mal à l’aise ou au cas où elle repousserait certaines de vos attentions, arrêtez, n’insistez pas. Si vous n’atteignez pas votre objectif, ce jour, le prochain rendez-vous sera peut-être le bon.

Il se peut que cette invitation ne se termine pas comme vous l’avez prévu, ne montrez pas votre déception et restez courtois. Notez bien qu’elle n’est pas obligée de rester chez vous ou encore de vous revoir. Quel que soit son choix, respectez-la. Même si elle vous a donné la joue au moment de quitter votre domicile, dites-lui « bonne nuit ».

La galanterie passe aussi par la politesse lorsqu’on veut inviter une fille chez soi : il faudra être poli le maximum possible. La principale erreur des hommes réside dans les sujets de discussion. Même si vous avez beaucoup à lui raconter, ce n’est pas une raison de lui avouer tout. Si la relation commence à être plus ou moins sérieuse et que la fille cherche à connaître votre antécédent, soyez le plus évasif possible pour son premier passage chez vous. Faites-lui savoir que pour le moment, vous préférez vous concentrer sur elle. Hors de question de s’étaler sur vos ex.

REGLE #3 : Inviter une fille chez soi. OUI Mais faites prolonger l’instant.

Lorsqu’on veut inviter une fille chez soi, on doit lui sortir une excuse comme un dîner ou un déjeuner. Même si ce n’est pas votre objectif, vous devez rester sur cette excuse. Une fois chez vous, essayez de prolonger ces moments que vous passez ensemble. Surtout, ne la mettez pas directement à table. Certes, elle est venue pour manger, mais ce n’est pas une raison de la bousculer.

Faites les choses comme il se doit, car c’est une invitée pas comme les autres. Allez au salon, offrez-lui un apéritif et conversez. Pour prolonger encore plus ces instants, proposez-lui de faire le tour de votre appartement, à regarder votre album photo ou à vous aider en cuisine.

Passez à table au bon moment. Là encore, vous pouvez discuter. Prenez le temps de savourer chaque moment. Ne sortez surtout pas une phrase du genre « le plat que je t’ai concocté se mange chaud ». En disant ce type de discours, vous l’obligez involontairement à manger plus vite : ce qui n’est pas très poli.

Si elle vient chez vous pour le dîner, vous avez encore plus de chances de prolonger l’invitation. D’ailleurs, si vous ne vous connaissez pas assez, il est préférable d’inviter une fille chez soi pour le repas. Vous allez pouvoir sortir l’excuse de « faire de plus amples connaissances ». Après le déjeuner, vous pouvez lui suggérer de voir un film tranquillement au salon. Si elle est vraiment pressée, proposez-lui de la raccompagner chez elle ou encore de la déposer quelque part.

REGLE #4 : Cuisiner pour plaire à la fille

Si on compte inviter une fille chez soi, il est conseillé de préparer soi-même le repas. Cuisiner veut dire se mettre vraiment à l’œuvre et non réchauffé un plat déjà fait. En cuisinant, vous allez surprendre ses papilles et lui plaire.

Lorsqu’on n’est pas un cordon-bleu, on se dit que ces instants en cuisine vont être des heures de marathon. Ne vous découragez pas, car c’est pour la lady. Il ne faut pas être un bon cuisinier pour impressionner une fille. Ici, c’est l’intention qui compte, mais si vous brûlez tout le repas, c’est inexcusable. Il existe des recettes faciles à faire et passepartouts que vous pourrez faire.

Si vous avez le temps et si votre âme de cuisinier est bien réveillée, vous pouvez confectionner tout un menu avec une entrée, un plat et un dessert. Pour vous donner une idée de ce que vous pouvez faire, vous pouvez préparer en entrée des courgettes farcies à la féta et à la menthe. Pour le plat de résistance optez pour des crevettes au lait de coco et au curry accompagné d’un bol de riz et en dessert un crumble pommes, dattes et noix de coco.

Vous n’êtes pas obligé de faire tout un menu, car un plat bien fait peut plaire à la fille. Vous pouvez préparer des pâtes, mais pour impressionner la demoiselle, privilégiez les tagliatelles aux spaghettis ou des tagliatelles au saumon. Si vous voulez sortir de ces recettes trop simples, il est possible de se pencher vers un plat à base de poulet comme le poulet au lait de coco et aux poivrons.

Lorsqu’on compte inviter une fille chez soi pour un repas, on se tourne directement vers les plats qu’elle peut préférer. Si vous connaissez ses goûts, il ne sera pas compliqué de trouver quel plat préparer. Pour les messieurs qui ne sont qu’à leur deuxième ou troisième rendez-vous, le choix est difficile. Notez tout de même qu’il y a des repas classiques que tout le monde aime. Ces plats ne sont pas si faciles à faire, mais ce sont les valeurs sûres : magret de canard, moules-frites, couscous, blanquette de veau, côte de bœuf, gigot d’agneau, bœuf bourguignon, tomates farcies. Si vous voulez continuer à l’impressionner, faites un petit dessert comme un fondant au chocolat, des crêpes, une île flottante ou un tiramisu.

Si on veut inviter la fille chez soi pour un dîner, ne vous concentrez pas uniquement sur la soirée. Soyez optimiste et pensez au lendemain au cas où elle resterait dormir chez vous. Lorsque vous faites vos courses, choisissez quelques ingrédients pour lui préparer le meilleur petit déjeuner. Vous n’allez rien y perdre. Vous pouvez prendre des oranges pour faire un bon jus frais, des œufs, du lait, du beurre et de la farine pour faire des gaufres express ou des pancakes.

Une fois que vous vous êtes décidé par rapport au plat que vous allez faire, emparez-vous de la recette et lisez-la du début à la fin avant de commencer. Si vous avez le temps, mettez-vous à la préparation le plus tôt possible. Si certains procédés peuvent se faire la veille, faites-les. Vous pouvez par exemple désosser la volaille ou encore éplucher les légumes un jour avant.

Lorsqu’on va inviter une fille chez soi, il faut tout de même éviter de faire des plats trop lourds et trop gras comme la raclette ou la tartiflette : la suite de la soirée risque de ne pas se dérouler comme sur des roulettes. Faites également attention aux proportions d’ognons, d’ail et/ou de piments que vous mettez dans vos repas. Il est possible d’avoir de bons petits plats en prenant des choses simples. N’allez pas dans les goûts trop épicés ou trop pimentés, car les papilles de la fille peuvent ne pas les supporter.

REGLE #5 : À éviter

Lorsqu’on est trop stressé, on ne fait plus trop attention aux détails et pourtant pour la fille que vous invitez, ce sont ces petits détails qui comptent.
Si lors de la précédente rencontre, vous vous êtes déjà embrassé, ne faites plus machine arrière lorsqu’elle arrive chez vous, car elle va se demander pourquoi vous ne l’avez pas embrassée. Ceci peut créer une distance entre vous et vous allez vous sentir nerveux.

Lorsqu’on veut inviter une fille chez soi, on a tendance à mettre tout en œuvre pour l’impressionner. Vous pouvez lire que les femmes apprécient les hommes sentimentaux. Notez bien qu’elles n’aiment pas non plus que vous en fassiez trop. Si vous voulez paraître romantique lorsqu’elle vient chez vous, cuisiner pour elle peut suffire amplement. Vous n’êtes pas obligé de sortir toute la vaisselle ou de mettre un bouquet de roses rouges avec des bougies sur la table. Elle saura tout de suite que tout ceci n’est que mis en scène et elle n’aura peut-être plus ce privilège lors d’un prochain rendez-vous.

Messieurs, lorsqu’on souhaite inviter une fille chez soi, si l’on veut vraiment lui plaire, cuisiner est exiger. Notez bien qu’un homme qui cuisine est séduisant, mais vous lui montrez que vous avez fait des efforts. Vous n’êtes pas obligé de faire le même plat qu’un grand chef étoilé. Vous pouvez prendre quelque chose de déjà préparé, mais nous recommandons particulièrement la solution de la cuisine collaborative. Il ne s’agit pas ici de lui faire éplucher les carottes, mais il faut le faire à l’avance, et lorsque vous êtes sur les derniers préparatifs, demandez-lui si elle veut participer.

Lorsqu’on se met vraiment à l’œuvre, on a tendance à oublier son invité. C’est une faute colossale. Même si vous devez encore réchauffer quelques plats, ce n’est pas une raison de la laisser seule dans le salon. Instaurez une ambiance décontractée et prenez-la dans votre cuisine.

Chercher à créer un contact physique est aussi une des erreurs que l’on commet souvent lorsqu’on va inviter une fille chez soi. Certes, vous êtes chez vous et vous vous sentez en confiance, mais ce n’est pas une raison de chercher à effleurer sa main et à la tenir pendant des minutes et des minutes. C’est très maladroit, mais la fille va aussi trouver ceci un peu bizarre.

Certains hommes, quand ils sont stressés, préfèrent se cacher derrière une boisson alcoolisée. Même si la venue de cette femme vous rend nerveux, ce n’est pas une raison de boire un petit verre de whisky avant son arrivée. Évitez également de prendre le verre de trop pendant que vous êtes avec elle. La fin de la soirée risque de mal se terminer et il n’est jamais très agréable de se retrouver avec quelqu’un d’« ivre » lorsqu’on est relativement sobre.

Si vous l’avez invité pour une soirée, demandez-lui de rester dormir chez vous. Si elle s’est bien passée, les chances dont elle refuse votre proposition sont minimes, mais au cas où elle dirait non, ce n’est pas une raison de vous énervez. Ne la laissez pas partir toute seule. Raccompagnez-la chez elle et ramenez-la jusqu’à sa voiture ou appelez un taxi. Soyez gentleman.

Découvrir :