J’ai trompé mon mari : Que dois-je faire pour sauver mon couple ?

Les relations amoureuses sont très complexes.
C’est pour cela qu’il n’existe pas une définition standard pour cerner l’amour.
Chaque personne à sa propre interprétation concernant cette flamme, car ce sentiment est unique.

Par contre, la solidité et la pérennité d’une relation ou d’un mariage reposent sur des socles importants dont le non-respect peut être fatal.

Parmi ses bases, la fidélité.
Un concept important dans le mariage, une règle d’or.

Mais qu’est-ce que la fidélité?
Sans trop nous étendre sur diverses définitions, on peut définir la fidélité comme l’engagement d’offrir uniquement ses sentiments et son corps à son partenaire.
C’est faire le vœu de rester sexuellement loyal à son conjoint.
La fidélité est un principe capital dans un couple.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

C’est le fondement de la confiance.

Cependant, il peut malheureusement arriver dans un mariage que l’un des partenaires soit infidèle à l’autre.

Et généralement l’infidélité de la femme est considérée comme une calamité. Est-ce votre cas?

Vous trouvez-vous dans cette situation, pourtant, vous n’avez pas envie de le quitter? Vous voulez donner une chance à votre couple ?
Sachez qu’il existe peut-être des solutions.

En effet, quand on se retrouve dans la situation du « J’ai trompé mon mari » et qu’on veut donner une chance à son couple, les avis seront divers et variés.
Certains n’iront pas avec du dos de la cuillère pour vous condamner.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

D’autres vont vous clouer au pilori sans toutefois vous aider à résoudre votre problème. D’autres encore et c’est notre cas, vont essayer autant que possible de trouver des méthodes, de proposer des remèdes efficaces et concrets pour reconsolider et reconstruire votre couple.
« J’ai trompé mon mari » oui, mais tout n’est pas perdu.

CE QU’IL NE FAUT SURTOUT PAS FAIRE

Il y a une tendance qui laisse croire que dans les cas l’infidélité, le plus à plaindre c’est le partenaire qui a été cocufié, car la victime c’est lui. Et si mon ex copain ne me parle plus, c’es bien normal…

Néanmoins, la partenaire est plus à plaindre surtout dans le cas d’une infidélité passagère.
Ceci, parce que les remords et la culpabilité éprouvés peuvent déstabiliser psychologiquement la partenaire et l’emmener à commettre l’irréparable.

Il s’agit dans notre cas de vous lister un certain nombre de faux pas à éviter quand on veut se donner une seconde chance.

1) Éviter de toujours vous justifier

« J’ai trompé mon mari », « j’ai trompé ma femme » et j’assume mes actes. Il faut assumer ses erreurs.
Jouer la victime ne vous sied pas.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Quand vous engagez le processus de réconciliation, justifier vos actes vous condamne encore plus, car qui s’excuse s’accuse.

J'ai trompéIl est inutile de rejeter la faute sur votre partenaire en essayant de prouver que c’est parce qu’il n’a pas assuré dans tel ou tel domaine que vous êtes allés voir ailleurs.
Non.

Ce n’est pas la bonne attitude.
Ce type de comportement sera de nature à le braquer davantage, ce qui va encore rendre plus difficile la réconciliation.

Vous n’êtes pas dans votre bon droit, car l’acte que vous avez posé ne se justifie pas. Vous avez eu un moment de faiblesse point.
Et vous en êtes désolé.

Rien de plus: « j’ai trompé mon mari et je suis la seule fautive.
Rien ne justifie mon acte sinon un moment d’égarement. »
C’est cette attitude que vous devez avoir.

2) Éviter la médiation par les meilleurs amis

Il faut éviter d’impliquer beaucoup de personnes dans votre relation, surtout lorsque vous êtes en crise comme c’est le cas.

Vous ne pouvez pas légitimer les réelles intentions de l’ami qui vient plaider pour vous. Il est nécessaire d’être vigilant, car comme on a coutume de dire, l’homme est divers et ondoyant. Prenez sur vous afin d’affronter votre conjoint.

En le faisant, vous démontrez que vous assumez vos actes et votre conjoint pourra lire à travers votre attitude que vous êtes sincère.
Une relation c’est deux personnes.

3) Surveiller votre partenaire

La culpabilité peut vous emmener à penser que votre partenaire, pour se venger, va faire pareil.
Ceci va créer une psychose qui vous incitera à surveiller les faits et gestes de ce dernier.
Oh que non !
Faites profil bas.

Négliger les appels téléphoniques tardifs, les sorties tardives et les retours au petit matin.
Il faut rester focalisé sur son objectif:  »oui j’ai trompé mon mari et mon combat actuel c’est de reconstruire mon couple.

J'ai trompé mon conjointJe lui donne son espace et j’accepte que pour décompresser, il puisse sortir tard avec des potes, il peut recevoir des appels aux heures tardives.
Je n’ai pas à me plaindre, la jalousie n’a pas de place pour l’instant.
Voilà ce que vous devez vous dire dans votre for intérieur.
C’est compliqué surtout si on est toujours amoureux.

Mais il faut être patient parce qu’en amour, endurer les situations difficiles avec patience conduit à la victoire.

4)J’ai trompé mon mari. Est-ce que revoir mon amant arrangerait la situation?

Cette option est très maladroite, vous pouvez céder à la tentation de coucher de nouveau ensemble.
Il est vrai que regagner la confiance de votre mari après une infidélité ne sera pas un long fleuve tranquille.

Vous allez vous heurter à des réticences, à des sautes d’humeur non justifiées et à de perpétuelles incriminations.

Mais la solution n’est pas de courir chez son amant à la moindre contrariété bien au contraire. Il est nécessaire de faire face.
Il faut être patiente.
J’insiste sur cet aspect puisque pour ma part, la patience est un principe, d’autant plus si l’on veut sauver une relation.

5) Demander perpétuellement pardon

L’erreur la plus répandue quand on veut récupérer son conjoint c’est d’implorer son pardon tout le temps.
Il n’est pas question ici de ne pas demander pardon.
Loin de là.

Mais ce que vous devez vous dire c’est:  »oui j’ai trompé mon mari, mais je refuse d’être ridicule ».

C’est de ça qu’il s’agit. Les « je te demande pardon » à répétition sont à la limite agaçants.
C’est une démarche qui est de nature à retourner davantage le couteau dans la plaie et rendre ainsi votre mari moins réceptif à vos excuses.
Voilà pourquoi il faut être modéré.

Essayer de trouver le juste milieu, car la survie de votre couple en dépend:  »Même si j’ai trompé mon mari, je refuse d’être ridicule ».

6) Partir du domicile conjugal

C’est une fuite en avant.
Vous avez le sentiment qu’en partant de votre domicile, vous lui faites de l’espace, vous lui donnez le temps de réfléchir.
Vous avez tout faux.

Comment va-t-il se faire une opinion positive de vous s’il ne voit pas à travers vos actes et votre attitude que vous vous amendez.

Votre conjoint doit lire dans vos faits et gestes votre sincérité et votre dévouement.
Il faut la preuve au quotidien que vous voulez sincèrement sauvegarder votre couple.
Et c’est en restant avec lui que vous pourrez le prouver.

« J’ai trompé mon mari »: CE QUE JE DOIS FAIRE POUR DONNER UNE SECONDE VIE A MON COUPLE.

Quand on veut récupérer son conjoint après une infidélité, l’idéal c’est d’employer des méthodes et poser des actes de nature à démontrer de votre sincérité, et surtout prouver à votre conjoint que vous regrettez votre forfait.

Démontrez que vous êtes prêt à tout pour que les choses redeviennent comme avant.
Voici ce que vous devez faire pour que ça marche.

6.1) Inscrivez-vous chez un thérapeute pour une thérapie de couple

La thérapie de couple est une méthode qui consiste à pousser le duo à s’exprimer, permettant à chacun des partenaires de mieux cerner l’autre.
Le thérapeute est le médiateur.

C’est un professionnel qui sait mieux que quiconque la méthode adéquate pour rétablir le dialogue et la communication dans une relation.
Le secret pour que ça marche, c’est de choisir le bon thérapeute parmi leur grand nombre. Donc, choisissez le bon, quitte à vous faire recommander.

6.2) Trouver l’endroit pour discuter

Une fois le bon thérapeute choisi, trouvez le cadre idéal pour vos discussions. La nature est un parfait allié. Choisissez une activité comme la randonnée pour dialoguer sur le sujet dans le cas où votre mari y fait allusion. La marche détend et la nature apaise. Profiter de l’air pur peut vous changer les idées. Une sortie à la plage, un beau paysage, bref un cadre de discussion zen participe à l’ouverture de l’esprit et à l’apaisement.

6.3) Faire preuve de patience

Vous devez comprendre que recoller les morceaux suite à une infidélité n’est pas facile. Une foi la confiance perdue il très difficile de la retrouver.
À la moindre occasion votre partenaire va vous faire ressentir le poids de la culpabilité.
Soyez prêt à faire face aux sautes d’humeur inexpliquées, aux incriminations intempestives et j’en passe.

Il faut être compréhensif, car c’est sa façon à lui d’extérioriser sa colère.
S’il est en colère, vous y mettre aussi n’arrangerait pas les choses.
Au contraire, vous les envenimez davantage.
Les disputes n’ont jamais rien résolu.

Soyez patiente en gardant votre calme dès que les tensions montent.
Si vous ressentez un sentiment d’injustice à votre égard, asseyez-vous et ne parlez pas. Ensuite, repensez à ce que vous avez fait de mal à son encontre au préalable puis temporisez.

À propos de ce conseil, il est important de noter qu’il ne faut pas laisser cette injustice envers vous prendre une proportion incontrôlable.
Il s’agit seulement de laisser passer les intempéries telles que les sauts d’humeur.

6.4) Prendre soin de vous

Oui » j’ai trompé mon mari ».
Mais est-ce une raison pour négliger mon apparence?
Non. Au contraire, vous devez plus prendre soin de vous qu’avant.
Commencez par faire du sport.
Vous allez vous sentir plus détendu.
Changez de coupe de cheveux.

Vous allez vous sentir renaître. Allez faire les boutiques, car vous devez refaire votre garde-robe. Mettez de côté les couleurs ternes, choisissez des vêtements aux couleurs plus gaies.

Les couleurs déterminent l’humeur. Revoyez votre lingerie et adoptez un nouveau style. Vous êtes en pleine reconquête!
Mettez-vous en valeur afin que votre mari ne remarque que vous.

6.5 ÊTRE PLUS ATTENTIONNÉ

C’est le moment de redoubler d’attention à l’égard de votre partenaire.
Organisez des sorties au restaurant pour changer un peu de la routine.

Soyez généreux et faites-lui des cadeaux. Organisez des activités que vous allez pratiquer ensemble comme le sport. Mettez-le aux petits oignons.
Ces attentions ont un impact sur l’estime de soi. Montrez à votre partenaire que vous avez changé et que vous donnez le meilleur de vous pour que les choses aillent mieux.

6.6 J’ai trompé mon mari. Est-ce que faire un enfant est la solution?

Je dis oui. Nous sommes dans le changement, dans la nouveauté.
Pourquoi ne pas faire un enfant si votre condition physique et vos moyens vous le permettent ?

L’arrivée d’un enfant est souvent source de joie.
En définitive, l’infidélité n’est pas une fatalité.
« Même si j’ai trompé mon mari, tout n’est pas perdu ». Je confirme. En appliquant les bonnes méthodes, vous pouvez remonter la pente.