Comment faire l’amour : Les 6 choses à penser !

Bonjour à toi qui visite ce site pour la première fois ou qui a pu visiter récemment notre article pour savoir comment draguer une fille sur internet/ site pour rencontrer des femmes.

Si tu es sur cette page, c’est que tu as besoin de connaître la meilleure méthode pour savoir comment faire l’amour à une femme et de faire passer un moment mémorable à cette fille qui te plaitGarçon, tu es au bon endroit ! Je vais te conseiller, étape par étape, pour bien réussir à faire l’amour à cette femme. Voici donc ci-dessous les conseils indispensables pour réussir à faire grimper au rideau ta copine.

Comment faire l’amour ? Etape n°1 : Sens-toi calme

Première chose : Etre calme et détendu. Après tout, si tu ne réussis pas demain à bien conclure avec une femme tu y arriveras par la suite. On ne devient pas un dieu du sexe lors de sa première fois. L’expérience est quelque chose de très important dans la vie sexuelle d’un homme tout comme le nombre de partenaires qu’il a pu convoiter.

Les hommes se mettent trop la pression en tout ce qui concerne le sexe. « Ai-je un assez gros/grand pénis ? », « suis-je un Dieu du sexe ? », « est-ce qu’elle va kiffer ce que je vais lui faire ? »,«comment faire l’amour pour qu’elle ne m’oublie pas?» Tant de questions qui peuvent remettre ta virilité en jeu. Mais ne t’arrêtes pas à ça. Une femme, quand  elle a décidé qu’elle voulait coucher avec toi, se pose également des questions mais ne se préoccupe pas des mêmes choses que toi. Elle ne jugera pas ta performance sexuelle mais plutôt le feeling qu’elle a ressentis avec toi. Alors zen, on inspire et on y va !

NOUVEAU : Allez-vous finir célibataire toute votre vie ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer ce qui ruine actuellement vos chances de trouver la femme de vos rêves, Cliquez sur Démarrez le quiz pour le lancer

>>Démarrez le quiz

De plus, tu peux communiquer ton stress à ta partenaire en le lui montrant et cela peut donc coincer la partie de jambes en l’aire que vous aviez décidée de faire. Donc mon premier conseil est de dédramatiser l’événement qui va suivre. Il est important de se sentir bien avec l’autre et être à l‘aise avec ta partenaire. Si tu es, en cet instant même, presque nu, avec elle sur un lit (ou ailleurs), c’est qu’il y a eut un moment de confiance entre vous. Alors ne sois pas dure avec toi-même, ni même avec ta partenaire et fais-lui confiance. Il peut arriver des moments de mous ou que tu te sentes pas sur de toi mais la femme à qui tu t’apprêtes faire l’amour est également pour te rassurer. Et puis tu peux toujours faire passer ton anxiété par l’humour. Cela te permettra d’ôter le caractère « dramatique » de la situation.

(De plus qu’avec les conseils que je vais te donner, après tu auras toutes les cartes en main pour que cela se passe bien).

Etape n°2 : Soit entreprenant

Cela  suit logiquement le conseil précédemment évoqué ci-dessus. On ne parle pas là de machisme ou de dominance. Être entreprenant prouve à ta partenaire que tu sais ce que tu veux, et dans cette situation, c’est elle dont tu as envie.  Il faut le lui montrer autant physiquement que mentalement. Elle ne verra pas de prime abord que tu as une érection, il faut donc prendre en compte que la femme à besoin d’être rassurée sur ton désir, ton envie d’elle car elle ne sait pas ce qu’il se passe dans ta tête et s’attend à ce que tu prennes les rennes.

Tu peux lui adresser des mots du genre : « tu es sexy », « tu me donnes chaud », « j’ai envie de toi » etc… Elle verra donc là l’intérêt que tu lui portes et elle se sentira plus en confiance avec son corps et du coup plus avenante et ouverte à ce qu’il se passera ensuite.

Montre-lui que tu es « l’homme » de la situation, qu’elle peut se référer à toi et compter sur toi. Si son climat mental est détendu, le reste de son corps suivra. Travailler sur tes attitudes pour augmenter ton assurance est la clé de la séduction. Tu peux t’imaginer dans la peau d’un acteur que tu apprécies, d’un personnage de film ou de roman qui symbolise pour toi la masculinité et la confiance en soit !

Comment faire l’amour ? Etape n°3 : Installe un climat intime et sulfureux

Cela commence bien avant d’être dans un lit, à moitié nus. Il y a le contexte aussi. Vous êtes allés au restaurant, vous revenez du cinéma ou bien vous prenez un dernier verre chez toi ou chez elle, tout ce que tu feras avant l’acte sexuel est important pour la femme. Elle déterminera à ce moment-là si elle veut, oui ou non, faire l’amour avec toi.

Faire l’amour ne passe pas uniquement par la pénétration (à part si c’est un coup d’un soir qui n’a aucune importance pour toi). Si tu aimes vraiment la femme avec qui tu t’apprêtes à coucher et que tu veux lui faire un grand plaisir, fais tout pour qu’elle se sente comme une princesse. Installe un climat intime avec des massages, des caresses, des baisers. Toutes ces choses là plaisent aux femmes, c’est un fait. Le sens du toucher est INDISPENSABLE dans la quête de connaître (au sens biblique) l’autre.

Pour moi cette période peut durer aussi longtemps que tu le souhaites. Sache que plus tu vas faire durer ce moment, plus la température va grimper et l’envie s’en faire besoin. Pour être un bon coup, il faut être surprenant et savoir créer l’envie chez ta partenaire, c’est pourquoi le massage est un excellent moyen de connaître le corps de l’autre. C’est un peu la phase d’analyse pour toi, tu vois ce qui la fait réagir, tu observes les frissons que tu lui procures pour ainsi bien faire l’amour à votre femme par la suite.

Etape n°4 : Fais monter l’envie de te faire l’amour

Pour faire montrer la température et faire l’amour à une femme, alors je te conseille de caresser son corps de manière plus large. Je veux dire par là qu’il faut commencer à lui caresser le ventre, les jambes, les bras. Ton massage est finit, alors profites-en pour t’attaquer à d’autres zones érogènes qui va faire monter en pression ta partenaire.
Démarre tout doucement par des caresses subtiles au niveau du bassin pour ensuite te rapprocher petit à petit de sa culotte afin de créer le désir et le besoin de ta partenaire de se rapprocher de ton corps. Pour bien faire l’amour à une femme, il faut être doux et lui profiter de ta sensualité afin qu’elle ressente uniquement du positif et qu’elle oublie tout ce qui se passe autour d’elle.

Comment faire l’amour ? Tu peux également jouer avec le sentiments de frustrations, créer des sensations de manques pour qu’elle puisse être plus attirée et lui donner plus envie de ton corps. C’est exactement le même principe du « fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis ». Cela peut être un excellent jeu entre vous, pour vous exciter encore plus.

Vient le moment de déshabiller ta partenaire. Alors prudence ! Les femmes sont très attachées à leurs vêtements qu’elles ont pris soin d’acheter, de choisir pour te faire plaisir et pour passer au moment fatidique, alors ne soit pas trop brusque et ôtes délicatement ses habits. Tu ne dois absolument pas tout enlever en même temps, prends le temps d’enlever d’abord son pantalon afin de lui caresser les douces jambes d’une femme et de lui faire plaisir. Je te conseille d’enlever la suite de ses vêtements juste en abordant l’étape des préliminaires.

Etape n°5 : L’art des préliminaires

Il existe différents préliminaires pour les femmes, permettant non seulement de préparer son corps à la pénétration grâce à la lubrification du vagin, mais aussi de créer une véritable intimité avec leur partenaire. Ils peuvent ainsi procurer un plaisir à la fois physique et psychologique. Entre communication, caresses des zones érogènes, baisers, mots doux, massages, la femme se sent en effet désirée. Ici nous parlerons principalement du préliminaire le plus apprécié chez la femme : le Cunnilingus!

Pourquoi ce préliminaire est-il favorisé aux autres? La femme étant moins sensible vaginalement, tu as plus de chances de faire grimper aux rideaux ta partenaire en t’intéressant de plus près à son clitoris. C’est un peu l’équivalent du gland chez nous les hommes. Alors il faut y faire très attention. Ci-dessous tu trouveras comment faire un bon cunni à ta copine, prends note 😉

NOUVEAU : Allez-vous finir célibataire toute votre vie ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer ce qui ruine actuellement vos chances de trouver la femme de vos rêves, Cliquez sur Démarrez le quiz pour le lancer

>>Démarrez le quiz

Ha, nous y voilà enfin, le cunnilingus ! Beaucoup de femmes aiment que l’on s’occupe de son clitoris et le cunnilingus est ton meilleur atout pour lui donner du plaisir. Pour bien faire un cunnilingus, il y a plusieurs choses à respecter, c’est pourquoi je vais te parler de mon expérience personnelle.

Pour moi, la première chose à faire est de mettre en confiance la femme avec qui tu couches. Les femmes sont beaucoup plus réservés que nous les hommes, c’est donc pour cela qu’il faut dans un premier temps relaxer ta partenaire. Le conseil que j’ai à te donner aujourd’hui, c’est de commencer par les jambes de votre partenaire en faisant rapidement des bisous tout en te rapprochant de son sexe. Cela va décontracter ta partenaire qui laissera ses jambes grandes ouvertes pour atteindre le Nirvana !

Pour bien faire l’amour, il faut absolument réussir son cunnilingus. Après donc avoir décontracté ta partenaire, il est temps de s’attaquer à son clitoris afin de la stimuler et de lui faire de l’effet. Je te conseille de glisser tendrement l’un de tes doigts le long de son sexe pour stimuler le clitoris, tout en la recouvrant de baisers le long de son entre-jambe, pour ensuite entourez le clitoris de tes lèvres afin d’émettre une petite pression dessus tout en restant tendre. Répètes-ça plusieurs fois, tout en continuant à faire des baisers et à lécher délicatement le bas de son ventre.

Commences ensuite par aller de bas en haut en insérant ta langue entre ses lèvres afin de toucher toute sa zone érogène. Tu peux gérer le rythme et écouter ta partenaire aux pressions de son bassin sur ta bouche afin d’adapter ta technique. Chaque femme est différente, il y a donc plusieurs moyens de rendre la femme que tu baises accro à ton coup de langue.

Je ne peux malheureusement pas tout révéler dans cet article sur l’art du cunnilingus sinon cela serait interminable pour toi qui souhaites passer à la suite des activités.

Comme dit précédemment, il y a également d’autres zones érogènes chez la femme telles que les seins. Il y a bien évidemment l’art et la manière de toucher  une poitrine : on ne pétrie pas, on caresse. Par-dessus les vêtements tout d’abord, puis sous le soutien gorge. Tu joues avec la paire de seins qui s’offre à toi, en la malaxant délicatement (car ils sont très sensibles). N’oublies pas les tétons, tritures-les un peu, tout en restant doux, effectues des pressions plus ou moins fortes.

Comme je l’évoquerai plus tard dans cet article, dis-toi qu’en lui faisant du bien, ta partenaire essaiera de te faire du bien en retour. On peut évoquer par là le mantra du donnant-donnant. En lui effectuant quelques préliminaires, elle voudra te faire la même chose.

NOUVEAU : Allez-vous finir célibataire toute votre vie ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer ce qui ruine actuellement vos chances de trouver la femme de vos rêves, Cliquez sur Démarrez le quiz pour le lancer

>>Démarrez le quiz

Comment faire l’amour ? Etape n°6 : Le choix des positions

Avant de parler des positions sexuels à pratiquer, n’oublies pas qu’il faut toujours s’adapter à ce que dit ta femme (du moins aux ressentis qu’elle exprime durant l’acte afin d’être le plus performant).

Pour savoir comment faire l’amour, il est important de connaitre le nom des différentes positions.

De plus, privilégie en premier lieux les positions frontales, que vous puissiez vous voir durant l’acte, cela donne de l’intensité à votre relation sexuelle et vous plus complice. Je t’indique ici le top 10, selon moi, des meilleures positions qui sont faciles à exécuter et qui procurent beaucoup de plaisir aux partenaires féminins :

  • Le missionnaire : La position du missionnaire est connue et utilisée par un grand nombre de personnes. Très facile à exécuter, relaxante tout en étant excitante, elle débute souvent un rapport. Il est très simple de la réaliser. La femme se couche sur le dos, et l’homme s’allonge sur elle. Relève tes bras et prends appui sur tes mains. La femme entrouvre ses jambes pour te permettre de la pénétrer. Tu fléchis tes bras pour accompagner le mouvement de va-et-vient. La femme peut plus ou moins resserrer ses jambes pour augmenter les frottements et la sensation de plaisir.
  • L’Andromaque : Assise ou accroupie sur son partenaire allongé sur le dos, la femme choisit l’angle de pénétration, bouge son corps selon le mouvement et l’inclination qu’elle souhaite. Elle peut appuyer ses mains sur ton torse, tu as les mains libres pour caresser ta partenaire où tu veux, seins, cuisses, clitoris, fesses… et tu te laisses mener. Cela procure une sensation de pouvoir sur le plaisir qu’elle peut et veut te donner, telle une guerrière de l’Antiquité (d’où le nom de cette position)
  • La levrette : Bon, je t’avoue, si je t’en parle c’est que c’est un peu mon petit péché mignon. Rien de tel que cette position pour vous qui assure les meilleures sensations qu’on ne peut avoir avec d’autres positions. De plus, lorsque ta femme se cambre, elle a la possibilité de développer ses sensations et d’atteindre l’orgasme plus rapidement. À forte connotation animale, la levrette se pratique à quatre pattes pour la femme. Celle-ci se tient en équilibre sur les mains ou les avant-bras. Tu te places derrière ta partenaire, sur les genoux. Tu te tiens à elle par les hanches ou les fesses. La levrette permet une pénétration profonde et une plus grande jouissance. Mais ce n’est pas la seule sensation qu’elle procure. Tu peux décupler le plaisir de la fille par des caresses sur le corps et le clitoris. La femme peut se laisser aller et rester passive. Mais elle peut aussi bien accompagner tes mouvements, balancer son corps et jouer des mouvements de reins.
  • Le lotus : tu es assis à califourchon sur le lit, ta femme te chevauche. Tu rythmes le mouvement avec tes mains et caresses les seins de ta partenaire avec sa bouche.
  • Le visiteur : Adaptable à tout lieu et toute circonstance, cette position offre tout le charme de la rencontre à l’improviste. Debout face à face, tu stimules avec ton sexe, celui de ta partenaire. La pénétration qui suit reste superficielle dans cette position et nécessite souvent que la femme se grandisse, soit en portant des talons, soit en montant sur tout autre support à sa disposition…
  • L’Amazone : tout ce qu’il te faut pour tout accessoire c’est une chaise, un bord de lit, un canapé… Assieds-toi confortablement et laisse l’Amazone te chevaucher.
  • La chaise : Toi, tu es assis sur une chaise, tout comme pour la position l’Amazon, la femme vient sur toi. C’est elle qui bouge en se soulevant et en retombant sur toi. Tu peux au même moment caresser le clitoris de ta partenaire tandis qu’elle même peut se caresser les seins.
  • Le papillon : pour effectuer cette position du Kamasutra, la femme vient s’allonger sur le dos et écarte les jambes. Tu te places à genoux en face d’elle. Tu lui soulèves les jambes, tu les maintiens au niveau des chevilles, des cuisses ou des genoux, tout dépend de la souplesse de ta partenaire ! Dans la position du papillon, c’est l’homme qui mène la danse. La femme se laisse aller au rythme de son amant. Pour stimuler le clitoris, tu peux également ouvrir et refermer les jambes de sa compagne.
  • La bougie : Cette position permet d’approfondir la pénétration au maximum. Elle se pratique de base comme le missionnaire à la différence que tu lui fais relever ses jambes jusqu’à tes épaules. La sensation est décuplée pour les femmes et la position est très prenante pour le mâle dominant qui est en toi !
  • La pause normande : une autre position où la femme est la capitaine du navire. La femme te tourne le dos et s’agenouille de part et d’autre de tes hanches. Tu la maintiens par le haut des cuisses et tu modules l’amplitude du va et vient. Cette position permet à la femme de te caresser le scrotum (peau qui enveloppe les testicules) et t’offre une vue des plus stimulantes sur les fesses de ta partenaire.

Tu peux également te référer sur le livre du Kamasutra ou communément appelé « la Bible du sexe », un manuel d’arts érotiques présents différents techniques sexuels en mettant l’accent sur l’amour (Kâma). Les figures décrites sont des positions du yoga qui visent à l’harmonie du corps et de l’esprit, la tradition hindoue considérant le corps comme l’expression de la spiritualité. Pour le Kâma Sûtra, il existe neuf façons pour le pénis de se mouvoir dans le vagin, huit étapes de sexe oral, quatre types d’embrasements et quelques autres classifications. Après ces petits tuyaux, je te laisse faire tes petites recherches de ton côté maintenant

Etape n°7 : Les lieux ou endroits où le faire

Dans le sexe, il n’y a pas de règles, au contraire. Soit créatif ! Mais pour une première fois avec ta partenaire, il est préférable de se diriger vers la chambre à coucher. Cela peut rassurer ta partenaire en commençant par la base : le lit.

Ensuite, après plusieurs parties d’amour, tu peux envisager d’autres pièces de la maison. La cuisine, la salle de bain, le salon, le sas d’entrée pour les plus pressés, dans un ascenseur pour les plus audacieux 😉 en choisissant d’autres endroits que la chambre, cela cassera la routine et éloignera la peur de s’ennuyer sexuellement avec l’autre. De plus, cela donne un caractère spontané à votre vie sexuelle. Plus tu es original dans le choix des lieux, plus les situations sont marquantes et vous ne risquez pas de les oublier de ci-tôt.

Certaines femmes aiment le danger et cela leur fait augmenter leur degré d’excitation. Alors si madame est adepte de sensations fortes, propose-lui une sortie dans un parc pour passer du bon temps, une ballade en forêt ou à l’arrière d’une voiture. Voici comment inviter une fille à sortir. Un endroit où il est susceptible que vous soyez surpris. L’adrénaline et les endorphines font un cocktail explosif, mélangés ensemble. Cela fera en sorte que le coït sera plus intense. Tu prouveras à ta copine que tu veux d’elle n’importe où et que tu la trouves désirable peu importe les situations et les endroits que vous fréquentez.

Comment faire l’amour ? Etape n°8 :L’après sexe

Après avoir fait l’amour toute la nuit, ne pars pas brusquement vers la salle de bain pour te  laver. Il est important de faire des câlins et de continuer à l’embrasser même après que l’acte ait pris fin. Tu peux demander à n’importe quelle femme ce qu’elles préférèrent après le sexe, elles te répondront à la majorité qu’elles aiment le câlin après avoir fait l’amour toute la nuit.

Personnellement, cela m’arrive souvent de parler de sexe avec ma femme, alors que très peu de couple le fond. Je trouve ça bête car il y a que comme ça que l’on peut progresser et développer sa libido. De plus, dans un couple sans tabou, il est plus facile de s’épanouir au niveau de la sexualité dans le couple même si il faut pour cela se dire ce qui fonctionne et ce qui ne plaît pas.

Avant de finir, il faudra prendre en considérations les deux derniers conseils de cet article pour ensuite te laisser les appliquer librement.

Conseil n°1 : Les erreurs à éviter durant le sexe

Evidemment, il y a certaines choses que les femmes détestent durant un rapport sexuel.

Par exemple lui imposer d’utiliser des gadgets. Cela peut-être excitant pour toi, monsieur, mais souvent, si ce n’est pas la femme qui en a eut l’idée, évite d’insister là-dessus. Cela peut l’angoisser d’imaginer un objet s’insérer en elle sans qu’elle le veuille réellement. Attends un peu avant de lui proposer et si l’idée bourgeonne dans sa tête, commence par de petits objets que vous pussiez utiliser à deux, dans un premier temps. Par exemple un anneau vibrant. Puis, vous irez graduellement ensemble tester de nouvelles choses.

Autre chose : les insultes ou être comparée à une actrice porno. Bien sûr, il faut attendre un certain temps, une certaine connaissance de l’autre avant de commencer à traiter sa partenaire de « salope ». Laisse, là encore, ta partenaire t’inviter à le faire. Elle pourra trouver cela aussi excitant que toi. Par contre, évite de le faire à chaque fois que vous aurez un rapport. Cela lui fera perdre sa confiance en elle et elle se posera vraiment la question : « est-ce qu’il me prend réellement pour une salope ? » Une baisse de libido est assurée !

La durée peut être également une chose dont il faire très attention. Un acte trop court peut frustrer ta partenaire, un sentiment de quelque chose non accompli, et elle peut te détester de lui faire ressentir ça, et au contraire : un acte trop long lui laisse le temps de penser à autre chose et à ne plus s’investir dans le corps à corps endiablé que tu effectues maintenant seul. A titre indicatif, on dit qu’un bon rapport sexuel se situerait entre 15 et 17 minutes. Je ne dis pas de te précipiter sur ton chrono et de te lâcher à la 16ème minute, prends ton temps, mais pas trop.

Etre trop sérieux. Faire l’amour est un moment de partage et de bon temps. Ta copine/femme ne veut sûrement pas se retrouver à coucher avec quelqu’un qui pourrait lui rappeler son banquier. Le sexe est là pour se détendre. Alors relaxe toi, reste toi-même et fais lui ressentir que coucher avec toi, c’est le feeeuuu !

Bien sûr, toutes ces choses  ne s’appliquent pas à toutes les femmes, chaque personne est unique et a des envies et besoins différents mais pour la plupart, cela peut être rédhibitoire à l’examen du sexe. C’est pour cela qu’il est important de suivre la prochaine règle.

Conseil n°2 : La communication

Il est important de dire ce que tu aimes, pendant et/ou après l’acte sexuel, que ce soit physiquement ou verbalement. Afin de déterminer ce que tu souhaites et de savoir ce que ta partenaire souhaite également, que vous restiez sur la même longueur pour atteindre l’orgasme ensemble.

Même si l’on a l’impression que parler pendant le sexe peut être un « tue l’amour », il est primordiale de savoir où en est l’autre dans son degré d’excitation. Attention, je ne dis pas qu’il faut lui raconter ta journée, tout est une question de contexte, bien sûr ! Si tu es trop timide pour en parler, analyse son langage corporel. Ses gémissements, sa poitrine qui se poussent vers l’avant, sa respiration saccadée… Tous ces petits signes montrent que ce que tu lui fais, lui fait du bien.

Une chose pour être sur de ne pas se tromper : le mimétisme. C’est un acteur important dans la communication corporelle. Cela consiste à reproduire ce que l’autre fait. Cela peut-être un moyen de savoir que ce ta partenaire veut que tu lui fasses.

C’est avec la communication que tu apprendras si elle aime le sexe sauvage, doux ou voire même les deux. Ta partenaire, en voyant que tu es ouvert sur ce sujet, sera plus à l’aise à te faire part de ses plaisirs, sur ce qui la fait vibrer.

J’aimerais, pour conclure, te dire que pour bien faire l’amour, il faut déjà avoir une bonne relation de couple et une bonne complicité déjà mise en place. Personnellement, il m’arrive très souvent de rire avec ma femme quand on fait l’amour pour n’importe quoi afin que l’acte soit davantage plaisant.

Découvres ici la méthode pour chauffer une femme.