Je ne crois plus au retour de mon ex : Fausse bonne idée ?

Il s’agit là d’une question épineuse. Certaines unions se brisent pour laisser chacun écrire le prochain chapitre de sa vie sereinement et d’autres laissent penser que la colère l’a emporté sur le bon sens et le bonheur.

Nous vous expliquons ici comment faire le point sur cette question et quelles techniques employer pour pouvoir revenir avec son ex lorsqu’un terme a été mis à la relation par méprise.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » : attendez un peu de lire ce que nous vous expliquons ci-dessous.

Identifier les différents cas

En pratique, vous vous rendrez rapidement compte lorsqu’une relation s’est terminée alors qu’il y avait une possibilité de continuer sur le long terme.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

La clef est simple ; y avait-il un projet ensemble qui n’a pas été achevé et sur lequel vous et votre ex étiez d’accord ? Ce projet est-il toujours potentiellement d’actualité pour vous deux, l’un avec l’autre pour peu que la tension soit apaisée ?

Si oui, alors vous allez repartir à la conquête de votre ex pour retrouver une stabilité perdue dans votre vie.

En pratique, ce genre de cas se présente lorsque l’environnement (travail, événements exceptionnels, etc.), l’entourage (famille, amis …), d’un côté ou de l’autre fait peser une pression trop grande sur l’une des deux personnes, voire sur les deux à la fois.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » : demandez-vous dans quel contexte il ou elle est partie.

Dans ce type de situations, une personne se trouve fragilisée et elle n’a alors plus la capacité de gérer convenablement la relation. Si ce genre de situation ne s’est pas présenté par le passé, il pourrait y avoir peu de recul et le sentiment que le partenaire est responsable de cette situation de crise.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

retour avec son exEn pratique, c’est pourtant le contexte qui fait que la personne se sent mal et n’en peut plus ; pourtant les disputes éclatent.

Dans ce type de situation, mieux vaut amener la personne à prendre du recul sur ce qui lui fait vraiment du mal avant que des propos blessants ne soient échangés. Vous pouvez lui permettre de prendre du recul sur les évolutions possibles afin qu’elle se sente soulagée.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » : et si vous étiez la clef de son bonheur ?

Quel idéal pour se projeter ?

Afin de savoir comment revenir, vous avez besoin de consolider en vous l’idéal de bonheur que vous avez, le projet avec la personne.

S’il ne s’agit que d’être en couple et d’une sensation de bonheur que vous avez pu éprouver dans ses bras, il n’est pas sûr que cela constitue une base suffisamment solide et exclusive à votre relation. Vous avez besoin de voir si vous avez un projet de vie en commun, quel était-il ?

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Au moment où vous vous êtes rencontrés, quelle était votre vision de la vie à l’avenir ?

Étiez-vous d’accord ou des doutes existaient-ils déjà, des doutes que vous n’avez pas réussi à écarter depuis sur le mode de vie, les règles à déterminer pour votre vie ?

Si des différences sont encore présentes entre votre manière de voir la vie et la sienne, est-ce que vous pensez pouvoir avancer pour le rejoindre sans que lui ne change d’avis ?

Si oui, si vous êtes prêt à faire des concessions pour justement vivre l’idéal que vous aviez prévu ensemble, alors nous allons voir plus en détail comment retourner vers votre ex.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » : et si vous décidiez de revenir vous-même ?

Comment revenir ?

La première chose à faire est d’expliquer que vous recherchez sincèrement le pardon de la personne pour les réactions que vous avez eues et que vous recherchez à installer un climat de paix.

En pratique, vous expliquez même que vous avez la sensation que ce qui était le plus beau à vivre dans cette vie serait vécu avec l’autre personne et qu’aucun autre chemin possible ne vous apparaît.

Convaincre son ex de revenirCe dernier point est important : c’est le seul chemin possible qui vous apparaît. Si l’autre personne ressent la même chose, il est clair que vous allez de nouveau chemin ensemble et l’essentiel du travail est fait, simplement en s’appuyant sur la recherche de l’idéal profond que vous et votre ex portez.

Attention cependant, si des visions différentes ont été exprimées au cours de la relation et que vous ne pensez pas que cela ait changé, il vaut mieux questionner le sens de votre démarche et comprendre que la bonne personne est celle qui partage de toute manière votre idéal de vie. De plus si « mon ex veut me revoir pour faire l’amour… » Attention également à ce piège qui pourrait se refermer sur vous. Car vous ne maîtriserait pas la situation, et vous pourrait être embarquée dans un cercle infernal, parce que le motif du retour ne serait pas fondé sur de bonnes résolutions.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » vous dites-vous ? Et croyez-vous au retour de votre idéal de vie ?

Les blessures affectives

Il est clair que ce qui a été vécu au cours de la séparation va laisser des blessures affectives. En pratique, passer du temps l’un avec l’autre à faire ce que vous aimez, à réaliser votre projet de vie commun, à rire, consolidera votre relation.

Vous pouvez également travailler de votre côté et inciter l’autre personne à faire de même avec des exercices de méditation que l’on peut trouver sur Internet pour pardonner l’autre, guérir des blessures affectives.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » : le travail que vous pouvez faire sur le plan personnel peut faire des miracles.

Ces exercices vous permettront de vous projeter et d’aller plus loin dans la compréhension de ce qui s’est passé, comprenant ainsi que la vie est faite pour se rendre heureux et non pour créer des difficultés avec ce qui ne fonctionne pas. Les facteurs de tension qui ont pesé sur votre couple au moment de la séparation pourraient alors ressortir plus fortement, être mis en évidence. Il faudra savoir réagir en travaillant l’un et l’autre à la résolution des problèmes.

Stabiliser le couple

Afin de stabiliser le couple, vous aurez besoin de vous projeter et de comprendre ce que vous voulez vivre, de voir où peuvent être les difficultés éventuelles et d’évacuer la culpabilité de l’un ou de l’autre de vivre ces difficultés et de passer ainsi par une baisse de morale.

Le partenaire dans un couple doit être un soutien, un encouragement qui permet de se libérer de ce qui nous pèse ; à deux l’idée est d’être plus intelligents.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » : et si cela avait simplement du sens ?

La meilleure chose à faire après avoir obtenu le pardon de l’autre est donc de se mettre d’accord sur les changements à implémenter et le calendrier raisonnable par rapport à cela : s’agit-il d’un changement professionnel, d’une manière de faire différente par rapport aux amis ou à la famille, d’un changement de lieu d’habitation, de plus de temps libre, du début d’une activité créatrice qui peut libérer (écriture, photographie, dessins, etc.) voire même d’une pratique sportive régulière qui peut permettre d’éloigner les tensions (arts martiaux, yogas, danse …).

Une fois le pardon obtenu, un accord convenu sur les changements qui enrayeront ce qui a déstabilisé votre couple, l’autre personne verra que vous êtes à nouveau en train de recréer une relation stable et l’engouement de vouloir être votre partenaire reviendra comme au premier jour.

Les blocages ?

Certains blocages peuvent venir de mémoires que vous portez, d’une manière de faire que vous avez observée chez les autres mais qui ne vous correspond pas : être rancunier, utiliser des mots durs, etc.

« Je ne crois plus au retour de mon ex ? » Et si des choses étaient à corriger de votre côté ?

Dans l’épreuve d’une dispute ou d’une séparation, vous allez vous rendre compte que cette manière de faire ne vous correspond pas et vous la rejetterez durablement.

C’est ce que vous recherchez afin de stabiliser votre couple autour d’une manière de faire, une façon d’être qui montre que vous voulez être dans la construction.

Peut-être que certaines choses peuvent encore vous gêner par rapport à l’autre personne et il pourrait être de même pour l’autre : quelles sont les choses qui vous dérangent encore ?

Faites un point et demandez-vous si vous ne pouvez pas vous-même influencer sur ce qui aiderait l’autre à changer naturellement, être vous-même porteur du changement que vous voulez voir.

Être accompagné pour revenir vers son ex

Il est évident que ce type de démarche est plus facile lorsque l’on est accompagné, lorsque l’on dispose d’éléments qui nous permettront rapidement d’identifier ce qui cloche dans la relation pour pouvoir stabiliser à nouveau les choses.

Il vous faudra un plan stratégique, mettre en œuvre la stratégie qui va marcher. Si vous avez l’expérience de plusieurs échecs à ce niveau, mettez en perspective ce qui s’est passé, tentez de comprendre.

« Je ne crois plus au retour de mon ex. » Une bonne stratégie et de la conviction font pourtant beaucoup.

La plupart des échecs à ce niveau sont dus à un manque d’apaisement de part et d’autre et surtout de lucidité vis-à-vis de l’avenir souhaité. Si vous estimez avoir fait un travail sur vous-même suffisant pour comprendre que vous voulez un cet avenir qui s’inscrit dans une vie à deux avec votre ex et qu’il vous paraît raisonnable qu’il en soit de même pour lui, vos chances sont grandes de revenir à une vie à deux.

C’est également une bonne chose parce que si vous quittez une relation équilibrée seulement perturbée par des éléments extérieurs sur lesquels vous pouvez agir pour une situation de célibat qui peut vous précipiter dans les bras de quelqu’un qui pourrait profiter de vous temporairement et vous laissez avec encore davantage de blessures affectives à guérir, vous évoluez sur une logique d’échec.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté et d’être du côté de ceux qui gagnent à avoir une relation équilibrée, mieux vaut regarder avec sincérité les problèmes auxquels vous avez fait face, votre projet commun et également vous faire accompagner par quelqu’un d’expérience, de tact, bénéficier des meilleurs conseils à ce niveau.

Que disent les statistiques ?

En moyenne, un tiers des couples se remettent ensemble après leur première rupture mais seulement un couple sur huit parvient à consolider la relation.

« Je ne crois plus au retour de mon ex » dites-vous, c’est pourtant courant !

L’enjeu est donc également de savoir si vous voulez vous remettre avec votre ex pour que le projet commun se réalise ou s’il s’agit juste d’une faiblesse temporaire qui vous permettra de consolider vos convictions dans le sens d’une évolution personnelle.

Quelle conclusion en tirer ?

En pratique, les choses sont simples. Si vous êtes honnête avec vous-même et si vous pensez que votre ex et vous-même vous êtes fâchée sur la base d’un contexte extérieur qui est en train d’évoluer ou que vous pouvez transformer pour amener une paix durable entre vous, alors foncez.

Si vous pensez seulement que c’est peut-être la peur de la transition qui vous envahit après une relation qui n’était pas basée sur un projet commun de vie, mieux vaut aller vers une relation que vous pourrez en pratique consolider.

Les statistiques le montrent et les histoires personnelles également. Les remariages avec un ex-compagnon se sont multipliés au cours de ces dernières années sur la base de schémas qui se répètent : des difficultés qui s’accumulent avec les enfants, le travail et un départ qui est suivi d’une déception amoureuse avec une tierce personne où le projet de vie ne tenait que dans une passion éphémère, le bonheur est alors retrouvé dans un remariage.