Comment rendre une fille amoureuse : Les secrets des américains

Avant de vivre ensemble, les Américains se mettent à l’abri de plusieurs situations en se prêtant au jeu de la rencontre amoureuse ou du « date ». Ce jeu qui se passe autour de la rencontre amoureuse,  »le date » n’est pas très mystique comme jeu.

Les Américains jouent beaucoup à ce jeu. Le jeu de séduction est un combat, une lutte qui écraserait n’importe quel européen pour rendre une fille amoureuse.

Chaque américain son avis sur la question. Il sait très bien comment obtenir des gains durant ce combat de la séduction. Le jeu est bien organisé et rien n’est laissé au hasard.

Après s’être rencontrés, attirés mutuellement et échangé leur numéro de téléphone, un homme et une femme vont prendre un verre ensemble. Si, des deux côtés, la communication intellectuelle est bonne, ils se donneront un baiser.

NOUVEAU : Allez-vous finir célibataire toute votre vie ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer ce qui ruine actuellement vos chances de trouver la femme de vos rêves, Cliquez sur Démarrez le quiz pour le lancer

>>Démarrez le quiz

Le texto est un outil technologique très utile pour faire des rencontres. Quelques jours après le premier rendez-vous, les deux partis se plaisent. Le premier rendez-vous comme demande des efforts de la part des deux protagonistes. Les deux décident de diner ensemble. C’est un modèle de socialisation qui permet de prendre connaissance du vécu de l’autre, de son environnement.

Le troisième rendez-vous, les deux protagonistes vont au cinéma. C’est l’occasion pour eux de se tester sur le plan intellectuel.

La plupart des personnes sondées pensent que le quatrième rendez-vous est le rendez-vous de la dernière chance. C’est le temps de passer aux choses sérieuses : le sexe. Après cette étape, les rendez-vous se succéderont, allant jusqu’à trois fois par semaines. Avec une légère variation dans les thèmes dont les plus connus sont le football.

Avant de dire qu’ils sont dans une relation, l’homme et la femme doivent attendre au moins quatre mois. Ce nouveau regard sur la relation élimine toute tentative de tromper son partenaire.

Tout le monde le sait que multiplier les conquêtes c’est dans les règles d’un rendez-vous. C’est donc légal aux États-Unis.

En général, la majorité des gens acceptent ces règles. La majorité des Américains respectent ces règlent et ne les conteste pas. Ils le font pour s’opposer à une règle qui est intégrée culturellement et qui n’a rien à voir avec le libre arbitre.

Le romantisme français pour rendre une femme amoureuse

De nos jours, le romantisme n’est pas très bien compris. Il est très malléable, alors que le romantisme français est plus vivant, ouvert et invite à la découverte de l’autre, à la montée des sentiments. En France, il est tout à faire normal de transgresser les règles de la séduction, le laisser aller, le désir d’appartenir l ‘un à l’autre, sont vus comme des éléments positifs et encourageants pour chacun des deux. Cette séduction alléchante donnerait le tournis à n’importe quel américain.

Les Américains sont enfermés dans leurs bulles et ne veulent pas en sortir. Ils ont beaucoup de mal à accepter la rupture. Mais ils savent comment rendre une fille amoureuse.

Les divorces ont augmenté aux États-Unis. Ce phénomène s’explique par le fait que beaucoup de gens ont perdu confiance en leur partenaire. Ils se barricadent autour de leur règles pour se protéger.

Aux États-Unis, les gens se rencontrent par hasard. On prend un rendez-vous. Ils choisissent l’endroit, rien n’est laissé au hasard. On teste l’autre, on le questionne discrètement sur ses études, son parcours professionnel, la ville où il a grandi, on essaye de se rapprocher un peu ou bien on prend des distances. Chaque étape est mesurée en fonction du but de chacun.

La drague dans la rue est un phénomène très rare

Ce n’est pas comme ça que vous allez savoir comment rendre une fille amoureuse. Il est peu courant de draguer dans la rue. Le  »dating » est un concept typiquement américain, avec ses règles, ses habitudes. Aux États-Unis, personne ne drague dans les quartiers fréquentés par des blancs. On drague peu dans la rue. Les gens sont très pudiques et ne s’embrassent pas non plus en public.

Draguer aux États-Unis et draguer en France, c’est totalement différent. Déjà parce que les gens ne communiquent pas de la même manière, mais aussi parce que les gens ont des habitudes de vie différente.

Les différences entre la drague française et la drague américaine.

Tout d’abord, les Américains sont très rigides dans leurs règles de séduction. Avant de déclarer qu’ils ont un, ou une petite amie, la règle veut que les deux protagonistes prennent le temps de se connaitre lors de rendez-vous en tête -à- tête. Il est possible de rencontrer plusieurs personnes en même temps, dans plusieurs rendez-vous. Mais attention, dès le moment où on devient petit ami, amie, c’est fini, on peut plus reculer.

Vous souhaitez être conseillé par un coach pour séduire une fille ?

Notre service de coaching est basé sur une multitude de questions posées par vous et qui sont répondues rapidement par nos spécialistes. Vous pouvez poser les questions les plus répandues dans la séduction ou même les plus insipides.

>>Cliquez ici pour bénéficier du service coaching

La deuxième règle, c’est qu’on ne s’embrasse pas avant la troisième rencontre.

C’est la norme, il ne faut pas s’échanger des baiser avant la troisième rencontre. C’est comme ça, c’est écrit dans le grand livre du rendez-vous. Il est interdit d’avoir des rapports sexuels avant la dernière rencontre.

En effet, aux États-unis, il est habituel de ne pas avoir de rapport sexuel avant le dernier rendez-vous. Il est vrai qu’en France, si les deux protagonistes se plaisent fortement et que la religion ce n’est pas votre tasse de thé, il y a de fortes chances pour que vous vous retrouviez dans une situation inconfortable.

Les Américains parlent beaucoup de sport dans les relations amoureuses. Ils utilisent souvent les termes relatifs au base-ball pour parler de sexe. On ne trouve pas cela en France. Tout d’abord, il faut s’embrasser sur la bouche, ensuite effleurer un peu les parties intimes de son ou de sa partenaire, le plus souvent en glissant la main sous les habits de l’autre.

Aux États -Unis, vous ne verrez jamais une fille séduire un garçon. Encore une fois, c’est une généralité. En général, en France, les filles vont moins souvent vers les garçons Ce n’est pas très bien perçu. C’est mal vu par la société. On est clairement mieux chez nous ou n’importe qui peut faire le premier pas.

Comment la rendre amoureuseC’est un fait, les Français sont plus expérimentés dans la drague les Américains. Beaucoup de gens l’ignorent, mais avoir des préjugés sur le romantisme à la française est devenue très courant dans d’autres pays. La drague en France c’est quelque chose de normal qui est entré dans les moeurs, c’est un jeu, tant chez les femmes que chez les hommes et souvent il n’est rien d’autres plus qu’un simple jeu.

Les Français qui voyagent aux États-Unis sont étonnés par de nombreuses choses. Ils préfèrent être en relation seulement avec une seule personne.

Il est possible de faire des rencontres amoureusement seul, en claquant des doigts facilement, dans endroits où le poids des valeurs sont moins présentes. Ces rendez-vous très bien organisés sont presque comme des rencontrent professionnelles. Les Françaises sont les plus avancées pour ce qui est de mettre leur fierté de côté.

Les Américains parlent beaucoup de sport dans les relations amoureuses. Ils utilisent souvent les termes relatifs au base-ball pour parler de sexe. On ne trouve pas cela en France. Tout d’abord, il faut s’embrasser sur la bouche, ensuite effleurer un peu les parties intimes de son ou de sa partenaire, le plus souvent en glissant la main sous les habits de l’autre.

Aux États -Unis, vous ne verrez jamais une fille draguer un garçon. Encore une fois, c’est une généralité. En général, les filles vont moins souvent vers les garçons qu’en France. Ce n’est pas très bien perçu. C’est mal vu par la société. On est clairement mieux chez nous ou n’importe qui peut faire le premier pas.

Le premier rendez-vous a pour objectif de faire de rencontres en sirotant un petit verre puis se becqueter un peu sur le seuil de la porte avant de se dire au revoir. Au deuxième rendez-vous, les deux amoureux dégusteront un bon repas ensemble. À la troisième rencontre, ils peuvent faire une sortie, comme aller cinéma ou prendre une marche. À cette étape, ils ne s’embrassent pas. Les Américains concluront qu’il n’y a aucune attirance entre les deux. Ils cesseront de se voir.

NOUVEAU : Allez-vous finir célibataire toute votre vie ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer ce qui ruine actuellement vos chances de trouver la femme de vos rêves, Cliquez sur Démarrez le quiz pour le lancer

>>Démarrez le quiz

Les problèmes ne font que commencer. N’importe quel couple serait anxieux lors d’une rencontre. Ils parlent de la relation. Après quelques semaines, ils parlent de ce qu’ils attendent l’un de l’autre.

Dans cette situation ou bien le couple se compose ou il explose. C’est la concrétisation et le début d’une nouvelle relation. Ils peuvent s’appeler petite amie ou petit ami. La société verra les choses de cette manière. Jusqu’à aujourd’hui tout le monde trouvait normal d’embrasser une fille ou un gars un jour de la semaine, de coucher avec ou une fille ou un garçon un autre jour, de se balader main dans la main avec l’un ou l’autre à la fin de la semaine, semble être la meilleure chose à faire pour certains.

C’est une règle qui passe une fois qu’elle est acceptée autant pour les deux sexes, même si la société est moins intransigeante avec elles si rencontrent d’autres hommes.

Comment rendre une fille amoureuse: 1re étape : la rencontre et la drague

La première rencontre amoureuse est l’occasion de prendre du plaisir avec l’autre de ne pas précipiter les choses. Il est possible de rencontrer plusieurs hommes en même temps, même si certains s’y opposent. Pour d’autre être

Être seul, ça pas dire qu’on est dans une relation, autant gérer son temps correctement.
D’autres pensent que c’est incorrecte est déplacé de multiplier les rencontres. Donc,  »dater » n’est pas du tout le début d’une belle d’histoire d’amour idyllique, ça vient avec le temps.

Une autre situation qui peut arriver. Un homme ou une femme invitent leurs copines qui ne sont pas en couple à un événement festif auquel sont convies beaucoup de gens. Ce genre de rendez-vous n’a rien à voir avec une rencontre, c’est juste pour s’amuser.

Comment rendre une fille amoureuse: 2e étape : au cœur du sujet

Les adolescents ont leur propre langage. Ils utilisent trois phrases pour exprimer leur niveau d’engagement dans une relation. Ils ont des mots comme :

Le terme  »First base » équivaut au niveau le plus bas de l’échelle. Ce mot signifie donner un baiser doux. Au deuxième niveau, on accéléré le rythme est une invitations à découvrir l’autre.

La troisième étape, c’est la fin de la rencontre : on passe aux choses sérieuses : avoir des rapports sexuels avec lui ou elle. Certaines personnes pensent que cette étape consiste à stimuler l’autre partenaire. À la quatrième étape, ils couchent ensemble.

Vous souhaitez être conseillé par un coach pour séduire une fille ?

Notre service de coaching est basé sur une multitude de questions posées par vous et qui sont répondues rapidement par nos spécialistes. Vous pouvez poser les questions les plus répandues dans la séduction ou même les plus insipides.

>>Cliquez ici pour bénéficier du service coaching

 »To make out », signifie s’embrasser, à la Française.

To hook up signifie coucher avec la personne en ne sachant rien d’elle. C’est une rencontre qui dure peu de temps ou alors si c’est régulier, elle ne mène à rien. Vous ne rendrez pas la fille amoureuse.

Si on est ami seulement pour ses propres intérêts, cet ami devient un ami. Pour les Américains. Le cinéma et les séries américaines sont pleins de scènes où les meilleurs amis tombent amoureux l’un de l’autre, mais n’osent pas l’avouer pendant des mois, mais quand même, ils s’aimaient et ne voulaient pas voir l’autre avec quelqu’un d’autre.

À qui envoyer une carte de Saint-Valentin ? Les enfants donnent gratuitement des cartes pour la fête des amoureux à tous leur amis. Quand on devient adulte, c’est totalement différent. Et pour ceux qui entretiennent des bonnes relations avec leurs parents, on peut s’envoyer des cartes parents/enfants pour la fête de l’amour, même quand on est à l’âge adulte.

Comment rendre une fille amoureuse: 3e étape : ça fonctionne ou non.

Breaking up. C’est le terme utilisé par les Américaines pour mettre fin à une relation sentimentale. C’est dur à vivre à chaque coin de la planète et très surprenant de voir que ce sont les mêmes messages envoyés partout.

rendre une femme amoureuseLe mariage est un sujet de préoccupation bien plus grand chez les Américaines que chez les Françaises, qui s’en fichent toutes pour la plupart, ou ne se sentent pas obligés de le faire quand elles le font. Le mariage, c’est la dernière étape d’une Une relation réussie est la preuve ultime qu’on a réussi à se faire mettre la bague au doigt. Les mariages sont très festifs et très religieux avec beaucoup d’étapes préalables – les fiançailles, la réception, les cadeaux. C’est beaucoup.

Tout le monde sait que les Américains sont les champions de l’extravagance. Ils font des choses tellement incroyables et démesurées que l’on se questionne: comment ils font ? Que ce soit pour la réalisation ou pour une chanson, tout semble réussir à ces artistes américains.

Alors, la question est encore là : comment font-ils pour être au sommet du monde ? Est-ce que c’est parce qu’ils ont beaucoup d’argent ? Cette réussite, s’expliquerait-elle par le fait que les Américains sont plus chanceux que les européens.

NOUVEAU : Allez-vous finir célibataire toute votre vie ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer ce qui ruine actuellement vos chances de trouver la femme de vos rêves, Cliquez sur Démarrez le quiz pour le lancer

>>Démarrez le quiz

Cependant, certains éveille notre esprit. Ils pourraient nous donner la réponse que nous voulons. Y a qu’a voir tous les shows musicaux qui viennent des USA avec ses chanteurs, ses danseurs qui sont les plus forts au monde.

Mise à part leur talent incroyable et de leur capacité à s’organiser, les artistes américains ne s’entraident pas beaucoup. Ils ne lèvent pas le petit doigt pour s’entraider. Prenons par exemple les cas de  »On the Run Tour », lorsque Beyoncé Knowles a chanté avec son rappeur de mari Jay-Z qui a été vu dans, de différentes coins du monde, les chansons du dernier album de la star américaine.

Juste pour un concert de quelques minutes, la chanteuse américaine le plus populaire en ce moment Nicky Minaj vient jusqu’en France pour chanter une partie de sa chanson « Flawless », un titre sur lequel elle a chanté avec la reine Bey dans l’album de cette dernière.

Ce n’est pas une surprise, mais ça l’a été pour beaucoup d’admirateurs qui ont pu voir le plaisir leur star préférée en spectacle les jeter par terre dans un spectacle hallucinant.

Avant la sortie de son video « Flawless », Beyoncé a envoyé à ses fans des vidéos sur youtube. Peut-on conclure que l’amour est l’un des grands secrets du succès des artistes américains ?

Le rendez-vous amoureux est plein de surprise. C’est absolument fatiguant. Le fait qu’il n’y ait aucune règle en France ça n’est pas très réjouissant.

Les Français sont moins mystérieux que d’autres hommes, ils ne se gênent pas pour dire ce qu’ils pensent. Ils aiment de façon naturelle et non calculée.

Le romantisme américain se trouve entre le mystère et la découverte de l’autre, de ses goûts, de ses secrets donnés petit à petit. De ce fait, c’est un romantisme tendre, attentionné et continu.

Le romantisme français, plus ouvert, invite à goûter de plusieurs manières. Les sentiments dégringolent. En France, la transgression des règles, le lâché-prise, le désir de posséder l’autre sont vus comme des éléments positifs. Le désir de rendre une fille amoureuse.

Les Américains sont victimes de leur dictat de la réussite à tout prix, ils en deviennent procéduriers et frileux. La rupture n’est pas perçue comme un enrichissement personnel, mais comme un échec. L’obsession de ne pas se planter incite à la prudence au moment du choix du partenaire de vie. » Les Américains assument tout par peur de l’engagement.

Les divorces sont tellement courants aux États-Unis que les gens n’ont plus confiance dans leur partenaire. Ils construisent des normes dans lesquels ils veulent se sentir protégés.

Aux États-Unis, tous ceux qui veulent rencontrer l’amour, freinant dans leur action et qu’ils gagnent en assurance. C’est bizarre comme attitude que celui du jeu de l’amour prendre de risque.

Aux États-Unis, les jeunes comment à avoir des contacts rapports sexuels dès l’âge de 16 ans pour les garçons et 17 ans pour les filles. La différence n’est pas très grande avec la France. L’âge est modifié, selon l’origine de la personne. Les jeunes Américains noirs commencent très tôt. Ils commencent à 15 ans, les Hispaniques à 17 ans et les Asiatiques à 18 ans. Les publicités qui ont été faites par les institutions publiques encouragent l’abstinence des jeunes sous l’administration Bush n’ont eu aucune répercussion sur les résultats. Par contre, les adolescentes sont tombées facilement enceintes entre 1996 et 2006, plus de 6 % des Américaines de 15 à 19 ans sont tombées enceintes.

Le préservatif est le moyen contraceptif le plus couramment utilisé par les Américaines. La pilule est aussi très utilisée. D’autres femmes optent pour la ligature des trompes. Pourquoi cela ? La société américaine a commis beaucoup d’erreurs quand elle utilise un préservatif : en tentant de le mettre, 28 % des hommes ont dit ne plus être en érection des leurs derniers rapports. L’autre erreur des Américains, c’est l’utilisation des capotes. 61 % d’entre eux ne se préoccupent pas de la date de péremption. Ils l’utilisent sans faire attention aux dates limites d’utilisation. 43 % la mettent après avoir commencé la pénétration et 30 % ne savent pas l’utiliser. C’est la réalité des Américains.

Quand il s’agit de sexe, Les Américains sont très imaginatifs. Une analyse récente a montré que les Américains de méthodes sexuelles débridées très originales et qui ne se ressemblent pas. Cela, plusieurs fois par mois.

Les Français ne sont pas étonnés quand ils vont aux USA. Alors qu’ils se sont promis de ne sortir qu’avec une seule personne à la fois en France. Même si c’est pour une courte durée, les Américains comparent les rencontres amoureuses à des produits de consommation: tant qu’aucune entente morale n’a été décidée, il ne faut pas s’arrêter de prospecter.

Cette situation prend de plus en plus de place et d’ampleur dans le grandes métropoles, où les possibilités de rencontrer l’âme sœur sont très restreintes. Ils multiplient les rendez-vous qu iront souvent très normés et qui sont semblables à des enquêtes , de sondages organisées et préparés par les hommes qui se chargeront de payer l’addition.

Les français et les américains ont des modes de séduction différentes. Mais chacun a le désir de rencontrer l’âme sœur et de passer le reste de sa vie avec elle.

Découvres d’autres articles :